mercredi 25 avril 2018

Water Arch pour HOP...

ou plutôt pour un pilote de CRJ1000, dont c'était le dernier vol sur Perpignan
avant conversion sur Embraer.
Habituellement, ce genre de protocole est réservé à une ouverture de ligne ou au départ à la retraite.
Une chaîne amicale a permis ce petit clin d'oeil à ce pilote, dont une partie de la formation aéronautique s'est faite au sein de l'école de pilotage Aeropyrénées 
 
 



et la même scène, depuis le cockpit du CRJ-1000 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vos commentaires nous intéressent. Ils sont publiés, après un examen express par le comité de censure ;-)